Equipement

Alors que faut-il pour préparer un marathon ?
Sommairement pas grand chose : De bonnes chaussures, un short et un haut.
599162_10151352432919385_1353357126_nPour les premiers ce n’était pas bien compliqué, en partant du principe qu’avant d’aller en acheter vous devez vous mettre en tête que vous devez accepter des chaussures aussi ridicules peuvent-elle être, et c’est la qu’un vraie question se pose: pourquoi les designers se voient-ils obligés de concentrer leur mauvais gout dès qu’il s’agissait de chaussures de sport? POURQUOI?!
Passé ce cap primordial (sans quoi vous devriez courir nus-pieds), il fallait directement s’orienter vers le rayon running de votre magasin de sport, chose pratique, en Tunisie, le choix est limité, et tout ce que vous pourrez lire sur le net concernant les différents types de pieds entre pronateurs et supinateurs ne vous seront pas d’une grande aide (tout comme les supposés vendeurs, qui te demandent si c’est pour faire du foot! P’tain y a écrit Running en grand sur le putain de rayon que tu es sensée superviser!). Bref, votre choix pourra se faire (en dehors de la contrainte budget) sur le poids de la chaussure : plus elle est légère, moins elle pèsera sur vos chevilles, et moins vous serez protégés donc!. Plus elle sera consistante, mieux votre pied sera soutenu, mais plus lourde elle sera, et enfin, il faudra jauger la semelle sur sa capacité à absorber les chocs. Ainsi si vous courez sur une surface dure si vous faites de la route, du bitume, ou faites les trottoirs (le seul objectif de cette phrase aura été d’arriver à placer cette dernière en fait), il vaudrait mieux une semelle qui absorbe un maximum les chocs, au contraire des surfaces moins dures (pistes, chemins, terre, …) où une semelle résistante suffirait.

Reste donc le bas et le haut à compléter, mais la les choses se corsent et il faut tenir compte de plusieurs paramètres, pour mon cas c’était les suivants :
– Nécessité de légèreté vu les températures locales.
– Nécessite d’avoir à minima une poche zippée (utile pour y glisser ma clé de voiture en évitant qu’elle ne tombe en pleine course et un support de musique)
– La poche devra être dans le haut et non dans le bas afin pour ne pas gêner la course
– La composition du haut devait être la moins plastique/nylon possible, pour éviter les irritations au contact de la peau.

Pour la légereté, il n’y a pas eu de problèmes à trouver hauts, bas, shorts, manches courtes, longues, respectant cette volonté, mais ça se corsait dès que j’essayait d’avoir à un haut à poches, j’en trouvait à vrai dire que sur les survets (à compositions fortement synthétique et que je me voyais mal porter au tour de la hanche dès que les températures allaient s’élever), après plusieurs hésitations (au vu du prix excessif), je prend finalement un haut de chez Nike de la gamme USATF, qui a l’avantage d’être 100% composé de matières naturelles, d’être beau et d’avoir un zip sur le coté , mais a le gros désavantage de me bouffer près de 40% de mon budget global..
Passé ce coup au portefeuille, je n’ai pas souhaiter tarder sur le short : deux essais en cabine, et pris celui dans le quel j’étais le plus à l’aise, et tant pis s’il était plus moche que l’autre, j’aurais de toutes les manières un corps athéltique d’ici quelques semaines qui compensera 🙂

Voilà, ça c’est donc fait, en attendant de rentrer dans les choses sérieuses, prévu pour ce Samedi !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s